Règles du Tactical Strength Challenge

La prochaine édition du Tactical Strength Challenge aura lieu le 26 Octobre 2019. Pour vous inscrire, CLIQUEZ ICI.

Voici les règles du Tactical Strength Challenge. C’est une compétition de force composée de trois épreuves :

  • Soulevé de terre (dans les règles de la Force athlétique ; trois essais pour un poids maximal)
  • Tractions strictes sur la barre fixe (maximum de répétitions en un essai)
  • Snatches avec un Kettlebell (maximum de répétitions en 5:00 minutes)

 

Le TSC teste trois différents types de force, mais aussi d’endurance. En cela, il se rapproche des exigences de la vie de tous les jours. La combinaison des trois mouvements du Challenge met à l’épreuve l’équilibre entre ces différentes capacités physiques. Les gros gabarits peuvent avoir un avantage dans le Soulevé, alors que les plus petits, dans les tractions à la barre. Quant aux Snatches, ils mettent tout le monde à la même enseigne !

Les règles du Tactical Strength Challenge sont faciles, la préparation beaucoup moins, mais l’opportunité de dire que vous avez relevé ce Challenge et vous en êtes sorti avec honneur en vaut la peine !

Règles du Tactical Strength Challenge : catégories des participants

Il y a dix catégories de participant(e)s :

Men’s Novice Division (hommes)
Soulevé de terre maximal, tractions strictes au poids de corps, Snatches avec un Kettlebell de 20 kg

Men’s Classic Division (hommes)
Soulevé de terre maximal, tractions strictes au poids de corps, Snatches avec un Kettlebell de 24 kg

Men’s Pre-competition/Competition Division (hommes)
Soulevé de terre maximal, tractions strictes au poids de corps, Snatches avec un Kettlebell de 24 kg (poids de corps jusqu’à 65 kg inclus), 28 kg (poids de corps de 65,1 à 85 kg inclus) ou 32 kg (poids de corps au-delà de 85 kg)

Men’s Masters Division (hommes)
Soulevé de terre maximal, tractions strictes au poids de corps, Snatches avec un Kettlebell de 20 kg

Women’s Novice 12 kg Division (femmes)
Soulevé de terre maximal, suspension chronométrée à la barre fixe, Snatches avec un Kettlebell de 12 kg

Women’s Novice 16 kg Division (femmes)
Soulevé de terre maximal, suspension chronométrée à la barre fixe, Snatches avec un Kettlebell de 16 kg

Women’s Classic 12 kg Division (femmes)
Soulevé de terre maximal, tractions strictes au poids de corps, Snatches avec un Kettlebell de 12 kg

Women’s Classic 16 kg Division (femmes)
Soulevé de terre maximal, tractions strictes au poids de corps, Snatches avec un Kettlebell de 16 kg

Women’s Pre-competition/Competition Division (femmes)
Soulevé de terre maximal, tractions strictes au poids de corps, Snatches avec un Kettlebell de 16 kg (poids de corps jusqu’à 60 kg inclus) ou 20 kg (poids de corps au-delà de 60 kg)

Women’s Masters Division (femmes)
Soulevé de terre maximal, tractions strictes au poids de corps, Snatches avec un Kettlebell de 12 kg

Règles du Tactical Strength Challenge

Nouveauté 2019

Les épreuves dans la catégorie « Pré-compétition » auront lieu tous les ans au printemps, alors que dans la catégorie « Compétition », en automne. Le/la gagnant(e) de la catégorie « Classic » (anciennement « Open ») au printemps et les trois premières places de la catégorie « Pré-compétition » (anciennement « Elite ») pourront s’inscrire dans la catégorie « Compétition » en automne gratuitement. Informations supplémentaires sur la catégorie « Compétition » seront publiées plus tard dans l’année.

Pour vous inscrire, CLIQUEZ ICI

Règles du Tactical Strength Challenge : déroulement

Le TSC se déroule sur une seule journée. Les participants font leurs épreuves ensemble, quelle que soit leur catégorie, y compris les catégories « Masters ». Les catégories « Masters » concernent les hommes et les femmes de 50 ans et plus.

Pour déterminer l’ordre du passage, nous vous suggérons de l’établir lors du premier essai de Soulevé de terre, dans l’ordre des poids croissants.

Les épreuves commencent par le Soulevé de terre (trois essais), puis enchaînent sur les tractions strictes ou la suspension chronométrée. Enfin, la troisième épreuve est le Snatch avec un Kettlebell.

Nous recommandons que les participants aient chacun au moins 15 minutes de repos entre leurs épreuves. Mais 30, voire 60 minutes sont préférables.

Les participants classés dans le top 3 d’une catégorie « Novice », ne pourront pas s’inscrire en « Novice » lors de la prochaine édition. Ils/elles devront s’inscrire en « Classic » ou « Pré-compétition/Compétition ».

Règles du Tactical Strength Challenge : calcul des points

  • Soulevé de terre : le compétiteur/la compétitrice qui soulève le poids le plus lourd de sa catégorie, gagne sa catégorie
  • Tractions strictes : le compétiteur/la compétitrice qui fait le plus de répétitions de sa catégorie, gagne sa catégorie
  • Suspension chronométrée : la compétitrice qui reste suspendue le plus longtemps gagne sa catégorie
  • Snatches : le compétiteur/la compétitrice qui fait le plus de répétitions de sa catégorie, gagne sa catégorie

Dans chaque catégorie, le score se détermine par rapport à la liste des participant(e)s. 1 point pour la première place. 2 points pour la deuxième et ainsi de suite. Si le poids du Soulevé de terre est le même, alors le(a) participant(e) le(a) plus léger(e) a l’avantage. Si le nombre des tractions (ou le chrono de la suspension) est le même, alors le(a) participant(e) le(a) plus lourd(e) a l’avantage. Quant au Snatch,  le même nombre de points donne le même score (la place est partagée).

Règles du Tactical Strength Challenge : Soulevé de terre

Le(a) participant(e) se redressera en soulevant la barre jusqu’à l’extension complète des hanches (genoux verrouillés, épaules à la verticale des hanches).

  1. Les règles du Tactical Strength Challenge autorisent la technique « Sumo » (bras à l’intérieur) au même titre que la technique « conventionnelle » (bras à l’extérieur)
  2. Le(a) participant(e) peut utiliser la magnésie (mais aucune autre aide) et choisir librement sa prise (pronation, alternée…)
  3. Lors de la montée, la barre peut s’arrêter, mais à aucun moment elle ne peut descendre sous peine de disqualifications de l’essai
  4. Le(a) participant(e) n’a pas droit de poser la barre en appui sur les cuisses (ramping)
  5. Lors de la montée, le(a) participant(e) n’a pas droit de fléchir les genoux (hitching)
  6. Après la commande de l’arbitre « Down ! », le(a) participant(e) retournera la barre au sol sous contrôle. Ses mains doivent rester en contact avec la barre jsuqu’à ce qu’elle touche le sol (sous peine de disqualifications de l’essai)

L’équipement autorisé :

  • Ceinture d’haltérophilie
  • Manchons de protection pour les jambes
  • Bandage léger pour les poignets
  • Chaussures de la Force Athlétique

L’équipement non-autorisé :

  • Bandages pour les genoux
  • Bracelets d’haltérophilie ou autre
  • Combinaisons de Force athlétique

Règles du Tactical Strength Challenge

Pour vous inscrire, CLIQUEZ ICI

Règles du Tactical Strength Challenge : tractions strictes à la barre fixe

Pour être validées, les tractions doivent être strictes.

Les règles du Tactical Strength Challenge autorisent uniquement la prise en pronation. Le(a) participant(e) choisit librement la position des pouces (autour de la barre ou collé à l’index).

En partant d’une suspension immobile avec les bras complètement tendus, le(a) participant(e) tirera sur la barre pour monter jusqu’à ce que sa mâchoire dépasse la hauteur de la barre. Il/elle utilisera sa force pure, mais pas l’inertie d’un balancement ou d’un autre mouvement compensatoire (kipping). Avant chaque répétitions, le(a) participant(e) tendra à nouveau complètement les coudes et les ramènera dans l’alignement du corps (biceps à côté des oreilles).

Si le(a) participant(e) qui compte figurer dans le top du classement international a un problème de mobilité qui ne lui permet pas de tendre complètement ses bras, il/elle doit notifier TSC@strongfirst.com pour obtenir une autorisation médicale afin d’être considéré comme vainqueur potentiel(le).

Après chaque répétition validée, l’arbitre annoncera le nouveau total. L’épreuve se terminera sur l’abandon du/de la participant(e) ou après trois tractions invalidées.

Pour être sûr que la mâchoire a dépassé la hauteur de la barre, l’arbitre devra se placer lui-même ou placer une caméra au niveau de la barre.

Règles du Tactical Strength Challenge : suspension chronométrée

Lors de cette épreuve, l’objectif est de rester suspendue avec la mâchoire plus haut que la barre aussi longtemps que possible.

Pour commencer, la participante se mettra en place. Pour cela, elle aura droit de monter sur une box, un banc, etc. Elle aura également droit à l’aide d’un partenaire. La participante saisira la barre de manière symétrique. Autrement dit, elle devra tourner les deux mains soit vers l’avant, soit vers l’arrière, selon sa préférence. La position qui permet le démarrage du chrono :

  • Coudes fléchis
  • Mâchoire plus haut que la barre des tractions
  • Corps immobile

A aucun moment lors de l’épreuve, la mâchoire ne peut toucher la barre. Le chrono s’arrête lorsque la mâchoire touche ou descends en-dessous du niveau de la barre. Pour en être sûr, l’arbitre devra se placer lui-même ou placer une caméra au niveau de la barre.

Les règles du Tactical Strength Challenge autorisent l’usage de la magnésie, mais non des gants ou quelconque autre aide ou support.

L’équipement :

  • Une barre de traction suffisamment haute pour que tout compétiteur/toute compétitrice puisse s’y suspendre sans devoir plier les genoux
  • Magnésie

L’équipement non-autorisé :

  • Gants
  • Quelconque aide au grip autre que la magnésie

Règles du Tactical Strength Challenge

Pour vous inscrire, CLIQUEZ ICI

Règles du Tactical Strength Challenge : Snatch avec un Kettlebell

Le Snatch consiste à :

  • Balancer le Kettlebell en arrière entre les jambes avec un bras
  • Puis, ramener le Kettlebell au-dessus de la tête en un seul mouvement
  • Arrêter tout mouvement du corps et du Kettlebell pendant une fraction de seconde (fixation) avec le bras tendu aligné verticalement avec le corps (le Kettlebell au-dessus des pieds)
  • Enfin, redescendre le Kettlebell en un seul mouvement sans toucher l’épaule ou la poitrine, puis le balancer en arrière pour la répétition suivante

Dans la position de lockout (fixation), le(a) participant(e) doit avoir :

  • Les genoux verrouillés en extension complète
  • Le bras tendu aligné verticalement avec le reste du corps
  • Le corps et le Kettlebell immobiles

Le(a) participant(e) n’a pas droit de poser la main libre sur la cuisse, ni l’utiliser pour assister le mouvement de quelconque autre manière. Dans le cas contraire, l’arbitre invalidera la répétition. Le changement des mains « à la volée »au cours du mouvement du Snatch est autorisé (une main relâche la poignée du Kettlebell, puis l’autre main la saisit). Le changement « à la volée » ne doit pas comporter une phase où les deux mains saisissent la poignée en même temps.

L’épreuve du Snatch avec Kettlebell dure 5:00 minutes. Le(a) participant(e) a pour objectif d’exécuter autant de répétitions que possible. C’est l’arbitre qui lance l’épreuve. Le(a) participant(e) peut commencer avec la main de son choix et changer autant de fois qu’il/elle le souhaite.

Le(a) participant(e) peut également remettre le Kettlebell au sol pour changer de côtés ou pour se reposer. Il/elle peut rester sur place ou se déplacer à l’intérieur de sa zone de travail, mais à condition de ne pas gêner les autres participant(e)s.

L’épreuve se termine quand les 5:00 minutes se sont écoulées ou sur l’abandon du/de la participant(e). En revanche, si au cours de l’épreuve, le(a) participant(e) enfreint une règle technique, l’épreuve continue, mais l’arbitre invalide la répétition précédente et l’annonce en précisant le total de répétitions et l’erreur.

Le(a) participant(e) peut utiliser la magnésie et l’appliquer avant et pendant l’épreuve. En revanche, il/elle n’as pas droit d’utiliser le sparadrap, sauf pour couvrir une blessure pré-existante. Dans ce cas, il/elle doit valider cet usage avec l’arbitre à l’avance.

Equipement :

  • Kettlebells (12, 16, 20, 24, 28, 32 kg)
  • Chronomètre
  • Magnésie

L’équipement non-autorisé :

  • Gants
  • Bracelets d’haltérophilie (sauf pour des raisons médicales dûment notifiées à l’arbitre à l’avance)

Règles du Tactical Strength Challenge : équipement (résumé)

Les organisateurs du Challenge fournissent :

  • Soulevé de terre : une barre olympique et les poids standards
  • Tractions strictes/suspension : une barre de traction suffisamment haute pour permettre à chacun de faire ses tractions jambes tendues sans toucher le sol et suffisamment solide pour supporter le poids des participants les plus massifs
  • Snatches : Kettlebells de 12, 16, 20, 24, 28 et 32 kg

Les organisateurs prennent également en charge la fourniture de la magnésie, du chronomètre pour la suspension chronométrée et pour les Snatches, ainsi que d’une balance pour la Catégorie « Pré-Compétition/Compétition ».

Lors des épreuves du Soulevé, les participant(e)s peuvent porter une ceinture d’haltérophilie et des manchons de protection pour les jambes. Les gants, les bandage pour les genoux, les combinaisons de la Force athlétique ou tout autre équipement de support ou d’aide au grip sont interdits.

Règles du Tactical Strength Challenge : le pouvoir de l’arbitre

Les règles du Tactical Strength Challenge sont basiques, mais directes. L’arbitre fera un rappel de ses règles avant chaque épreuve. Les participant(e)s profiteront de ce moment pour poser les éventuelles questions.

L’arbitre a le pouvoir d’interdire n’importe quelle action ou pratique qu’il estime être une menace pour l’intégrité du/de la participant(e) ou la sécurité du public.

Règles du Tactical Strength Challenge

Pour vous inscrire, CLIQUEZ ICI