Bodyweight : 5 raisons pour pratiquer les exercices au poids de corps

Bodyweight (anglais pour le « poids de corps ») se rapporte aux exercices du type gymnastique. Ici, la charge principale est le poids du corps du pratiquant. Le cas échéant, la charge externe sert à augmenter ce dernier. Mais la finalité du mouvement est toujours le déplacement du corps et non de la charge externe. Dans l’article ci-dessous, Aleks Salkin, SFG 2, SFB, vous donne quelques raisons pour pratiquer ces exercices.

Exercices Bodyweight : côté naturel

Observez votre vie quotidienne. Vous constaterez que le principal « défi » physique auquel vous êtes confronté est de déplacer votre corps dans l’espace. Bien sûr, parfois, vous devez déplacer des objets, mais c’est plutôt occasionnel.

Les exercices Bodyweight vous apprennent à dominer la gravité, mais aussi à contrôler votre corps. D’abord, de manière simple, puis de plus en plus difficile et compliquée. Ces exercices peuvent aller bien au-delà des « défis » quotidiens. Par conséquent, ces derniers deviennent exponentiellement de plus en plus faciles.

Rapport général entre votre force et votre poids du corps

Un effet courant du renforcement avec les charges externes est l’augmentation de la masse musculaire. Votre corps s’adapte aux stimuli imposés. De manière très générale, un pratiquant plus lourd sera plus fort (d’où les catégories de poids). Cette masse supplémentaire joue également un rôle « mécanique » en raccourcissant l’amplitude et les leviers de certains mouvements. Certains utilisent même un effet « rebond » sur leur ventre.

Mais qu’en est-il des exercices Bodyweight ? Disons que, alors que votre poids de corps augmente, votre nombre maximal de tractions à la barre baisse. Cela veut dire que votre ratio « force générale/poids de corps » a baissé aussi ?

Vous pensez que ce n’est pas important ? Alors, demandez-vous par qui vous êtes le plus impressionné : quelqu’un qui peut faire un Squat avec une barre de 250 kg sur le dos, mais arrive à peine, tout tremblant, à faire une traction à la barre fixe ou quelqu’un qui peut faire le même Squat ET une vingtaine de tractions strictes ?

Exercices Bodyweight - tractions lestées

Maîtrise de la tension musculaire

Chris Sommer, un coach américain très connu dans le monde de la gymnastique, raconte l’histoire suivante. Un jour, il a décidé d’inclure le Soulevé de terre dans la préparation d’un élève. A l’époque, ce garçon était âgé de 17 ans. Dès la première séance, alors qu’ils cherchaient quel était sa charge maximale, il a réussi un Soulevé avec une barre qui faisait trois fois son poids de corps !

Un autre coach très connu, Charles Poliquin, raconte une histoire similaire. Il a appris le Développé couché à deux gymnastes. Ces athlètes n’avaient pas l’habitude de travailler avec des barres. Malgré cela, en l’espace de trois semaines, ils ont réussi à monter jusqu’à 160 kg ! Alors que les gymnastes, ce sont généralement des petits gabarits.

Je pense connaître au moins une raison de ces performances. Grâce au travail Bodyweight, les gymnastes ont une capacité de créer une tension musculaire exceptionnelle. Ils sont passés maîtres dans l’art de créer une tension « préventive ». (Il s’agit d’une tension créée en amont du mouvement, par opposition à une réaction aux stimuli externes). C’est un des « secrets » pour pouvoir manipuler des charges très lourdes.

Exercices Bodyweight : aspect pratique

Du point de vue purement pratique, les exercices Bodyweight battent toutes les autres formes d’exercice sans conteste. Vous pouvez voyager ou rester enfermé au bureau, mais vous n’abandonnez pas vos pompes, tractions et Squats sur une jambe à la maison ! Au boulot !

Exercices Bodyweight : variété et adaptabilité

Nous sommes faits pour bouger : d’abord, à travers l’espace « dégagé », ensuite, encombré d’obstacles. Nous sommes faits pour déplacer avant tout notre propre corps. Alors, l’entraînement basé sur les exercices Bodyweight peut être adapté à n’importe quel niveau.

Il est possible que vous ne soyez pas encore capable de faire une seule pompe correcte au sol, mais une chose est certaine. Vous pouvez toujours réduire la difficulté de la variante de base pour accommoder votre niveau actuel. En l’occurrence, vous pouvez utiliser une élévation (par exemple, banc ou bord de table). Avec le temps, les variantes difficiles deviennent pour vous de plus en plus accessibles. Et c’est vrai pour tous les autres mouvements.

Voilà ! Je pourrais vous donner encore d’autres raisons de pratiquer les exercices Bodyweight, mais je pense que vous avez déjà compris. Maintenant, allez-y ! Poussez, tirez, squattez, pontez, sprintez, rampez, mais surtout prenez du bon temps !

Pour conclure

Certains pourraient interpréter cet article comme une affirmation que les exercices Bodyweight sont supérieurs aux exercices avec des charges. Ce serait une erreur. Chaque type d’exercice a sa propre utilité et donc, sa propre place dans votre programme d’entraînement. En attendant, les exercices avec le poids du corps restent un pilier essentiel du système StrongFirst.

Vous voulez savoir comment appliquer nos concepts aux mouvements les plus basiques pour les transformer en une source de force herculéenne ? Alors, inscrivez-vous à notre prochaine formation officielle « StrongFirst Bodyweight Course »

Bodyweight power to you !

 

Triceps brachial et le Soulevé de terre